Les crédits affectés aux travaux

Effectuer des travaux d’aménagement concernant son logement peut rapidement atteindre un cout financier important en sus du remboursement éventuel d’un crédit immobilier. Et pourtant, des solutions existent à travers les offres de crédits affectés pour les travaux.

Les banques proposent des crédits travaux

Les établissements bancaires offrent une gamme de crédits destinés au financement des travaux. Il s’agit des crédits les plus populaires parmi la clientèle de particulier, mais contrairement à un prêt personnel, ils entrent dans la catégorie des prêts affectés. Le prêt affecté pose des restrictions, notamment que la somme doit être exclusivement destiné au financement de travaux, dans le cas contraire le crédit se voit annuler et l’argent versé doit être restitué à la banque immédiatement. Préférer un crédit travaux à un prêt personnel à ses avantages, notamment concernant un taux d’intérêt moins élevé du fait de la restriction accrue concernant l’utilisation des fonds.

L’option du compte épargne logement ou des crédits « écolos »

Le compte épargne logement est à prendre en considération dans le cadre de projets d’aménagement. Il s’agit d’un placement qui permet au terme d’une épargne de 18 mois d’accéder à un crédit limité à 23 000 euros maximum avec un taux d’intérêt prenant en compte les intérêts accumulés au cours de la période d’épargne et la durée de remboursement du crédit. Des dispositifs de crédits « écologiques » destinés à financer des travaux améliorant l’efficience énergétique sont aussi accessibles auprès d’organismes étatiques avec des aides pouvant être octroyées sous conditions.

Tags:

Comments are closed.