Comment financer son BRF ?

Le besoin en fonds de roulement représente notamment les nécessités en trésoreries d’une entreprise, mais à court terme. Il se calcule à partir du montant de l’actif circulant et du passif circulant. Lorsque le BRF est positif, l’entreprise doit donc trouver un moyen de le financer.

Pourquoi financer son besoin en fonds de roulement ?

Lorsque le besoin en fonds de roulement est positif, il y a donc des créances qu’il faut couvrir à court terme. Cela concerne notamment : les salaires, les créances commerciales, les fournisseurs, le besoin en stock, etc. La mise à jour du BRF dépendra de l’activité de l’entreprise, car elle peut se faire toutes les semaines, tous les mois ou tous les ans.

Les moyens pour financer son BFR

Il existe différents moyens pour une entreprise de financer son BFR, lorsque celui-ci est positif.

Les apports en comptes courants

C’est une avance de fonds de la part des associés, de façon à combler le besoin en fonds de roulement. La société peut donc faire appel à un ou plusieurs de ses associés pour constituer un fonds remboursable à tout moment. Il est à noter qu’un intérêt doit être versé aux associés en guise de rémunération.

Le crédit de campagne et la ligne de crédit

Le crédit de campagne s’adresse aux entreprises qui pratiquent une activité saisonnière. Il permet ainsi de pallier aux besoins de trésoreries afin d’assurer la continuité de ses services. La société remboursera peu à peu le crédit durant la forte période de vente. La ligne de crédit, quant à elle, est un financement bancaire qui ne demande pas de remboursement de capital. Mais elle n’est valable que pour une période de 12 mois maximum.

L’affacturage

L’affacturage ou le factoring est également un bon moyen pour couvrir rapidement le BFR d’une entreprise en difficulté. L’entreprise cède ses factures et ses créances à une société d’affacturage ou factor. Cette dernière lui avance donc au plus 90 % de la somme du règlement dû. Le factor va prendre en charge tout ce qui concerne ces créances.

Le BFR permet de bien gérer les dépenses quotidiennes d’une entreprise en fonction de son activité. Son calcul donne donc les détails de l’état de santé quotidien de la société par rapport à son activité et ses profits.