Ne pas confondre assurance obsèques et assurance décès

L’assurance d’obsèques et celle de décès sont complètement facultatives. Ce sont des gages de sécurité, pour garantir le financement de toutes les étapes des obsèques le jour de votre décès. Elles ne sont pas obligatoires. Néanmoins, elles sont nécessaires pour apaiser la souffrance de vos proches.

Assurance obsèques et assurance décès : quel objectif ?

Le but de souscrire à une assurance décès est d’accumuler un argent jusqu’au jour de son décès, afin d’offrir une garantie financière à sa famille. Cette dernière peut récupérer cette assurance sous différentes façons. L’assurance prend diverses formes, comme une somme d’argent, une pension acquittée petit à petit ou un financement de tous les frais nécessaires lors du décès du souscripteur.

L’assurance obsèques correspond seulement au financement des coûts des funérailles. Elle ne couvre pas le risque de décès de son bénéficiaire ; tandis que l’assurance de décès englobe en partie ou en totalité le financement de toutes les étapes, y compris les obsèques.

Assurance décès provisoire ou à vie

L’assurance provisoire du décès consiste à souscrire une assurance avec une date limite. Il appartient au souscripteur de déterminer en amont l’âge correspondant à la fin du versement des cotisations. Il peut, par exemple, choisir son 60ème ou 70ème anniversaire. Il faut noter qu’il ne peut pas s’attendre à un retour sur investissement. Si le souscripteur ne se décède pas au terme de son contrat, il ne peut plus récupérer les sommes qu’il a déjà versées.

L’assurance décès à vie n’a pas une date limite, quand vient le jour du décès de souscripteur, ses proches peuvent bénéficier du montant qu’il a accumulé.

Assurance obsèques : une couverture assez limitée

En effet, l’assurance obsèques peut couvrir instantanément tous les frais requis, durant les funérailles. Elle est réservée exclusivement à son souscripteur. L’assurance de décès abrite, quant à elle, couvre tous les frais, lors du décès du souscripteur. Ainsi, sa famille n’a pas à s’occuper des dépenses, pendant la période de deuil. Souscrire à une assurance de décès est une meilleure idée, car elle peut résoudre tout problème financier auquel les proches du défunt peuvent affronter.


Publié

dans

par

Étiquettes :