Surendettement et principe de précaution





Le Fichier positif est sur toutes les bouches actuellement tant son efficience pourrait être un frein parfait à la hausse du nombre de dossier de surendettement.

Toutefois, les détracteurs estiment que ce type de fichage est contraire aux règles de la vie privée. Selon eux, cet outil pourrait être utilisé à des fins sournoises afin de proposer d’autres solutions aux clients souhaitant mais ne pouvant pas souscrire à un crédit dans quelque forme que ce soit. Aussi, il semblerait que les accidents de la vie soient dans 70 % des cas responsables dans le cadre d’un surendettement avéré. Or, l’objectif du fichier positif est d’éviter ce dernier, il serait donc inutile face aux « risques de la vie » comme le chômage, les accidents et la maladie.

Le fichier positif n’est pas près de voir le jour


De facto, la route vers la législation de ce type d’outil est encore longue. A noter que la France est en dessous de la moyenne mondiale concernant la part de la population ayant un crédit à la consommation comme le montant moyen contracté auprès des organismes de crédit. Le crédit à la consommation reste un moyen rapide et sûr d’obtenir des fonds afin de réaliser vos projets, que ce soit l’achat d’une voiture, le financement de vos prochaines vacances, la réfection de votre chambre à coucher ou encore l’achat d’un nouveau système vidéo pour votre intérieur. Une simple simulation en ligne vous permettra de connaitre les modalités de votre crédit à la consommation.

Mots-clefs : ,

Cet article a été publié le Jeudi 11 août 2011 à 11:22 et est classé dans Credit conso. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Les commentaires et pings sont fermés.

Les commentaires sont fermés.



Crédit conso: les acteurs
Type de crédits conso
Dossier crédits conso
Archives des actualités