Gestion du crédit d un défunt

Malheureusement, personne n’est à l’abri d’une mauvaise nouvelle au cours de sa vie. Ainsi, au fil du temps, la mort peut frapper chacun d’entre nous. Aussi, il est intéressant de connaitre les modalités à suivre en cas de décès d’un proche si ce dernier dispose d’un crédit en cours de remboursement.

Les actions à mener en cas de décès d’un client ayant contracté un crédit

Qu’il s’agisse d’un crédit à la consommation, d’un rachat de crédit ou encore d’un crédit auto, dans le cas d’un décès, il est important de contacter dans un premier temps l’organisme de crédit concerné. La personne en charge du dossier vous présentera les différentes solutions afin de régulariser la situation du défunt.

Soit ce dernier a souscrit à une assurance, et alors, sous validation, les mensualités restantes seront prises en charge, soit, dans le cas où une personne était responsable dudit crédit, celle-ci devra prendre à sa charge les sommes restantes dues.

Des procédures simples et rapides

Alors que le moment sera assez mal choisi pour dialoguer sur une longue durée, les procédures ont été pensées pour que cela ne vous prenne pas beaucoup de temps. Des formulaires pré remplis sont généralement disponibles chez les organismes de crédit.

En quelques minutes, vous pourrez alors avertir l’établissement, et, connaitre la marche exacte à suivre. L’objectif est de prévenir l’organisme de crédit le plus rapidement possible, sans quoi des frais pourraient être taxés. Une prise de contact téléphonique est recommandée pour gagner du temps.

Tags:

Comments are closed.